faire et penser …

Musée départemental du Compagnonnage
© Musée départemental du Compagnonnage de Romanèche-Thorins

Merci à Christian Jacob pour cette réflexion que nous avons envie de partager avec vous en cette fin de semaine…

Les savoir-faire de l’artisan ou de l’artiste mobilisent la dextérité et l’imagination, l’expérience et l’anticipation, la réflexion et la conception. Symétriquement, les savoirs de l’érudit, du philosophe, du maître spirituel, du scientifique impliquent des gestes et des opérations, des instruments et des matériaux, des outils et des manipulations.
Les savoirs de l’artisan et de l’artiste incluent la connaissance du matériau et de ses transformations possibles, la maîtrise des gestes, la planification des étapes de création. Ils reposent sur ces vues de l’esprit que sont le dessin préparatoire, le modèle réduit, le plan d’assemblage.
Les savoirs de l’érudit et du scientifique s’appuient sur des savoir-faire et des gestes, ceux de l’expérimentation, du réglage des appareils, de l’écriture et du dessin, de l’utilisation d’un ordinateur, de la lecture et du maniement des livres.
Il est dès lors possible de concevoir une anthropologie symétrique :
faire c’est penser ; penser c’est faire.“

Christian Jacob, “Les Métiers d’art à mots découverts“,
Journées d’études internationales, INMA-Les Arts Décoratifs, 2013

 

Publicités
1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :