archive

Archives de Tag: Catherine Zask

Le dessin de la semaine
Retrouvez les 195 premiers dans l’onglet “le dessin de la semaine“

2020 ♦ Semaine 21
Touffu, Catherine Zask

“jeudi 30 avril 2020
le plus difficile c’est pas de dessiner
c’est de s’y mettre
ça a toujours été le cas
mais depuis le confinement
la difficulté s’est accrue
en plus
je ne sais pas quoi dessiner
la question n’a aucun sens
il suffit de commencer
une tache un trait un essuyage de pinceau un mot
ensuite la difficulté
c’est de s’arrêter.“

Catherine Zask est graphiste, elle vit et travaille à Paris.
Diplômée de l’ESAG Penninghen (Paris) en 1984, elle ouvre son propre studio en 1985.
En tant que graphiste, Zask collabore sur le long terme avec des institutions culturelles et des entreprises du secteur privé. Nombre de ses travaux graphiques ont été distingués par des prix internationaux et figurent dans des collections publiques.
Depuis 1984, elle ne cesse d’approfondir son travail sur la lettre et dessine quotidiennement. Elle crée Alfabetempo en 1993, lors de son séjour à la Villa Médicis à Rome. Ce travail est le prolongement d’une recherche engagée dix ans auparavant autour du tracé, du signe, de l’écriture. Il donnera lieu à de multiples développements : alphabet, sculptures, compositions…
Outre le travail graphique, l’œuvre de Zask est composée de nombreuses séries : Alfabetempo, Cousu-Zask, Gribouillis, Happy Dots, Languazask, Radiographies de pensées, Sismozask, Splatchs, The Iris Project… une trentaine de projets menés simultanément, mêlant écriture, dessins, films, photographies.
Nombreuses expositions, publications, conférences, ainsi que des jurys, en France et à l’étranger. Pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome en 1993-1994, Catherine Zask a reçu le Grand Prix de la 20e Biennale internationale de design graphique de Brno en 2002. Elle est membre de l’AGI, Alliance graphique internationale. En 2010, elle est faite chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

https://www.catherinezask.com
https://www.instagram.com/catherinezask/
https://www.facebook.com/catherine.zask

Retrouvez les 158 premiers dans l’onglet “le dessin de la semaine“
2018 Semaine 50
Dessin portatif, Catherine Zask

Catherine Zask_dessin-portatif

“ Dessins portatifs, depuis 2018

Ce sont des dessins auxquels une poignée
a été adjointe pour rendre la saisie, le déplacement
et l’accrochage plus confortables.”
…………………………………………………………………………………………………………………….
CATHERINE ZASK est graphiste, elle vit et travaille à Paris.
Diplômée de l’ESAG Penninghen (Paris) en 1984, elle ouvre son propre studio en 1985.
En tant que graphiste, Catherine Zask collabore sur le long terme avec des institutions culturelles et des entreprises du secteur privé. Nombre de ses travaux graphiques ont été distingués par des prix internationaux et figurent dans des collections publiques.
Depuis 1984, elle ne cesse d’approfondir son travail sur la lettre et dessine quotidiennement. Elle crée Alfabetempo en 1993, lors de son séjour à la Villa Médicis à Rome. Ce travail est le prolongement d’une recherche engagée dix ans auparavant autour du tracé, du signe, de l’écriture. Il donnera lieu à de multiples développements : alphabet, sculptures, compositions…
Outre le travail graphique, l’œuvre de Zask est composée de nombreuses séries : Alfabetempo, Cousu-Zask, Gribouillis, Happy Dots, Languazask, Radiographies de pensées, Sismozask, Splatchs, The Iris Project… une trentaine de projets menés simultanément, mêlant écriture, dessins, films, photographies.
Nombreuses expositions, publications, conférences, ainsi que des jurys, en France et à l’étranger. Pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome en 1993-1994, Catherine Zask a reçu le Grand Prix de la 20e Biennale internationale de design graphique de Brno en 2002. Elle est membre de l’AGI, Alliance graphique internationale. En 2010, elle est faite chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Nous vous attendons nombreux le samedi 7 octobre 2017 à la Galerie d’Architecture,
à l’occasion de la Nuit Blanche 2017,
Entrée libre de 19h à minuit, 11 rue des Blancs-Manteaux 75004 Paris.

Les Traces Habiles Extimités Créatives 2L

Nuit blanche…

Synonyme de charrettes pour tous les professionnels exerçant dans les domaines créatifs, la nuit blanche est le cadre de tous les possibles, de l’introspection compulsive à l’extériorisation démonstrative, seul ou en équipe, autour de “l’œuvre en cours“.

Notre nuit blanche sera collective
La soirée restitue les entretiens réalisés depuis 6 ans auprès de 150 créateurs sur leurs pratiques du dessin : architectes, designers, paysagistes, graphistes, scénographes, metteurs en scène, danseurs, comédiens, musiciens, écrivains, cuisiniers, artisans d’art, scientifiques…

Notre nuit blanche sera festive
De 19h à minuit, Les Traces Habiles invitent le public à une lecture déambulatoire, qui alternera paroles collectives et récits individuels, projections et dessin en live.

Notre nuit blanche sera “studieuse“
Extimités Créatives propose de pénétrer dans les coulisses de la création et de découvrir les multiples enjeux du dessin/dessein dans le processus créatif.

Extimités Créatives / Les Traces Habiles 2011-2017
Lecture par Jean-Edouard Bodziak, Franck Mas, Augustin Passard, Anne Seiller, Clémence Weill
Avec la participation de Aldric Beckmann, Paul de Pignol, Bertrand Segers, Catherine Zask
Captation dessinée : Olivier Marty
Conception, partition textuelle et visuelle : Claire Combeau
Conception lumière : Soizick Bihen
Paroles et textes des auteurs-associés des Traces Habiles.

NB-2017-bleu

 

2017  Semaine 13
Pas encore nommé…, Catherine Zask

Catherine Zask

“Dessin issu d’une vaste série pas encore nommée (amibes, cellules…?) sur copies doubles quadrillées.“
…………………………………………………………………………………………………………………….
CATHERINE ZASK est graphiste, elle vit et travaille à Paris.
Diplômée de l’ESAG Penninghen (Paris) en 1984, elle ouvre son propre studio en 1985.
En tant que graphiste, Zask collabore sur le long terme avec des institutions culturelles et des entreprises du secteur privé. Nombre de ses travaux graphiques ont été distingués par des prix internationaux et figurent dans des collections publiques.
Depuis 1984, elle ne cesse d’approfondir son travail sur la lettre et dessine quotidiennement. Elle crée Alfabetempo en 1993, lors de son séjour à la Villa Médicis à Rome. Ce travail est le prolongement d’une recherche engagée dix ans auparavant autour du tracé, du signe, de l’écriture. Il donnera lieu à de multiples développements : alphabet, sculptures, compositions…
Outre le travail graphique, l’œuvre de Zask est composée de nombreuses séries : Alfabetempo, Cousu-Zask, Gribouillis, Happy Dots, Languazask, Radiographies de pensées, Sismozask, Splatchs, The Iris Project… une trentaine de projets menés simultanément, mêlant écriture, dessins, films, photographies.
Nombreuses expositions, publications, conférences, ainsi que des jurys, en France et à l’étranger. Pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome en 1993-1994, Catherine Zask a reçu le Grand Prix de la 20e Biennale internationale de design graphique de Brno en 2002. Elle est membre de l’AGI, Alliance graphique internationale. En 2010, elle est faite chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.
https://www.catherinezask.com
https://www.facebook.com/catherin.zask

2017  Semaine 1
Sudoku, Catherine Zask

160905_zask_sudoku_img_4573_2000pxaEncre de Chine sur support imprimé (“Sudoku Top Master” numéro 30)

………………………………………………………………………………………………………………….

CATHERINE ZASK est graphiste, elle vit et travaille à Paris.
Diplômée de l’ESAG Penninghen (Paris) en 1984, elle ouvre son propre studio en 1985.
En tant que graphiste, Zask collabore sur le long terme avec des institutions culturelles et des entreprises du secteur privé. Nombre de ses travaux graphiques ont été distingués par des prix internationaux et figurent dans des collections publiques.
Depuis 1984, elle ne cesse d’approfondir son travail sur la lettre et dessine quotidiennement. Elle crée Alfabetempo en 1993, lors de son séjour à la Villa Médicis à Rome. Ce travail est le prolongement d’une recherche engagée dix ans auparavant autour du tracé, du signe, de l’écriture. Il donnera lieu à de multiples développements : alphabet, sculptures, compositions…
Outre le travail graphique, l’œuvre de Zask est composée de nombreuses séries : Alfabetempo, Cousu-Zask, Gribouillis, Happy Dots, Languazask, Radiographies de pensées, Sismozask, Splatchs, The Iris Project… une trentaine de projets menés simultanément, mêlant écriture, dessins, films, photographies.
Nombreuses expositions, publications, conférences, ainsi que des jurys, en France et à l’étranger. Pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome en 1993-1994, Catherine Zask a reçu le Grand Prix de la 20e Biennale internationale de design graphique de Brno en 2002. Elle est membre de l’AGI, Alliance graphique internationale. En 2010, elle est faite chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.
https://www.catherinezask.com
https://www.facebook.com/catherin.zask

Pour confier au dessin le soin de nous offrir des larmes, du rire et d’autres émotions …

2015 ♦ Semaine 3
20 dessins faits le lendemain de l’attentat à Charlie Hebdo, CATHERINE ZASK

2015-01-08_zask_

……………………………………………………………………………………………………………………….
CATHERINE ZASK est graphiste.
Elle est née en 1961 à Paris, où elle vit aujourd’hui. Diplômée de l’ESAG Penninghen (Paris) en 1984, elle confirme et développe son goût pour la typographie auprès de Pierre Katz, puis découvre l’univers du livre grâce à Corinne App aux éditions Autrement. Parallèlement, elle ouvre en 1985 son propre studio. En 1993-1994, elle est pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome.
En tant que graphiste, Zask collabore sur le long terme avec des institutions culturelles et des entreprises du secteur privé.
Depuis 1984, elle ne cesse d’approfondir son travail sur la lettre. Elle crée Alfabetempo en 1993, lors de son séjour à la Villa Médicis à Rome. Ce travail est le prolongement d’une recherche engagée dix ans auparavant autour du tracé, du signe, de l’écriture.
Alfabetempo, Alcibiade, Gribouillis, Radiographies de pensées, Sismozask, Cousu-Zask, The Iris Project, Happy Dots… sont des projets menés actuellement, mêlant écriture, dessins, films, photographies.
Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions : « Zask’s the question » à la Galerie Anatome à Paris en 2004 ; « Affiches de Catherine Zask » au Museum für Gestaltung Zürich en 2005 (catalogue chez Lars Müller, « Poster Collection ») ; « Kaléidozask » à la Galerie Artazart à Paris en 2006 ; « CZ in CZ » au Design Center of the Czech Republic à Brno en 2006 ; à Prague en 2007.
Catherine Zask a reçu le Grand Prix de la 20e Biennale internationale de design graphique de Brno en 2002. Elle est membre de l’AGI, Alliance graphique internationale. En 2010, elle est faite chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

dess(e)ins éditions
De beaux ouvrages à découvrir, à emporter, à partager…
Disponibles auprès de l’association, règlement par chèque à l’ordre de “Les Traces Habiles”.

# Collection LES TRACES HABILES :
L’ouvrage consigne  la collection de dessins qui se constitue depuis 2011.
Mené comme une enquête sur les pratiques, les outils et les représentations des disciplines dans leurs singularités techniques et poétiques, les parcours intellectuels et gestuels des auteurs sont re-contextualisés : chaque dessin est accompagné par un texte de son auteur qui précise la finalité ou l’objectif de sa production, l’appartenance à une série ou l’unicité , le positionnement dans le processus créatif.
LES TRACES HABILES 01 : Mars 2012
Format : 18×26 cm, 160  pages, 70 reproductions couleur, 33€ TTC

# Collection CARNET RECOMPOSÉ
La collection CARNET RECOMPOSÉ présente le portrait d’une personnalité du monde des arts, des lettres, de la culture ou des sciences, réalisé à partir des traces graphiques qu’elle laisse sur le papier. Livre-objet, chaque ouvrage se présente sous la forme d’un coffret contenant 3 cahiers distincts qui présentent chacun un regard spécifique sur l’auteur.
Cahier dessin 64 pages, cahier texte 32 pages, cahier photos 16 pages, 80 reproductions couleur
Format 16×22 cm , 32€ TTC

CARNET RECOMPOSÉ / Benjamin Graindorge : Septembre  2012
Texte : Romain Kronenberg – Photos : Florian Kleinefenn

CARNET RECOMPOSÉ / Pascale Hanrot : Mai  2013
Texte : Valentine Milville, Nathalie Quintane
Photos : Matthieu Csech, Paquita Milville, Jean-Christophe Vaillant.

CARNET RECOMPOSÉ / Paul Louis Rossi : Septembre  2012
Texte : Jean-Michel Meurice – Photos : Nabil Boutros

CARNET RECOMPOSÉ / Catherine Zask : Mai  2013
Texte : Joëlle Zask – Photos : Matthieu Raffard

les traces habiles dess(e)ins  carnet recomposé dess(e)ins  carnet recomposé dess(e)ins  carnet recomposé dess(e)ins  carnet recomposé dess(e)ins

Carnet recomposé C.ZaskNous sommes heureux de vous présenter les 2 derniers ouvrages de la collection CARNET RECOMPOSÉ parus aux éditions HERSCHER.
Vous pouvez les commander directement à l’association en envoyant un chèque de 32 € à l’ordre de : Les Traces Habiles, 103 rue Saint Maur 75011 Paris. Nous vous les enverrons dès réception.

• La collection CARNET RECOMPOSÉ présente le portrait d’une personnalité du monde des arts, des lettres, de la culture ou des sciences, réalisé à partir des traces graphiques qu’elle laisse sur le papier. Livre-objet, chaque ouvrage se présente sous la forme d’un coffret contenant trois cahiers distincts, offrant chacun un regard spécifique sur l’auteur.

• CARNET RECOMPOSÉ/ PASCALE HANROT
Carnet recomposé P.Hanrot
Pascale Hanrot était scénographe, plasticienne, coloriste et peintre. Sa pratique du dessin aura été une démarche quasi scientifique pour “décortiquer le vivant“, questionnant tour à tour le végétal, le monde animal et les sentiments humains. Ses dessins sont accompagnés de deux textes de Valentine Milville et Nathalie Quintane et d’un “portrait d’atelier“ réalisé par Matthieu Csech, Paquita Milville et Jean-Christophe Vaillant.

“Un cerveau devient un os, une chair, un sentiment anatomique. Nous n’en raconterons, conterons, pas l’histoire : elle a lieu dans le grand livre de comptes de toutes les fins, le seul sur lequel il est encore possible d’avoir un dessin mis pour tous les dialogues, toutes les narrations, tous les essais et toutes les critiques.“                                                                                                                 Nathalie QuintaneCarnet Recomposé PH

carnet recomposé P.H

• CARNET RECOMPOSÉ/ CATHERINE ZASK

Carnet recomposé C.Zask

Catherine Zask est graphiste. Ancienne pensionnaire de la Villa Médicis (1993), elle ne cesse d’approfondir son travail sur la lettre, le tracé, le signe, l’écriture. Sa pratique du dessin est multiple : explorations, enchevêtrements de matières, « gribouillis » ou dislocations. Un dessin-langage constant, quotidien, parfois envahissant. Ses dessins sont accompagnés d’un texte de sa sœur la philosophe Joëlle Zask et d’un « portrait d’atelier » de Matthieu Raffard.

« Un ensemble n’a pas de titre, c’est celui qui se trouve en majorité dans ce livre. Ce sont les « dessins non nommés », dessins sans nom, sans caractéristique principale, hors catégorie, dessins de tous les jours ;– ::- :,=:=::,: Casual Drawings ! »                                                                                       Catherine Zask
Carnet Recomposé C.Zask
CR-C.Zask

“INTIMITÉS CRÉATIVES“  au 6 rue Elzévir, 75003 Paris
du 12 au 14 avril 2013 de 12h à 20h
autour des dessins de Marie-Claude Beck, Caroline Bigot, Henri Bony, Jean-Marc Bretegnier, Jean-Noël Buatois, Michel Camain, Pierre Emmanuel Chatiliez, Edith Commissaire, Thibault Conan, Claude Courtecuisse, Marie Delafon, Nicolas Flawisky, Catherine Geoffray, Emmanuel Giraud, Benjamin Graindorge, Ahmet Gülgönen, Isabelle Janier, Jean-Marc Kerdelhué, Samuel Lacroix, Charlotte Lamoglia, Sébastien Lange, Erwan Lebourdonnec, Emmanuel Lesgourgues, Vincent Mauroux, Catherine-Jeanne Mercier, Sophie Milenovich, Patrice Novarina, Paul de Pignol, Bertrand Segers, Marie Sellier, Jean-François Vrod et Catherine Zask.
Nous serons heureux de vous accueillir plus particulièrement :
 le jeudi 11 avril 2013 à partir de 18h pour le vernissage 
• le samedi 13 avril à partir de 15h autour de Catherine Zask
pour la signature de son “Carnet recomposé“.