archive

Archives de Tag: collection dess(e)ins

Forney - dess(e)ins
Nous organisons prochainement à la Bibliothèque Forney une exposition dans le cadre des D’Days. C’est pour nous l’occasion de faire découvrir la collection dess(e)ins dans un cadre prestigieux et de remettre le PRIX DESS(E)INS 2013 aux lauréats du concours dédié aux étudiants des écoles d’art, de graphisme, de design, d’architecture et de paysage.

Une fois n’est pas coutume, nous avons fait appel à votre générosité pour nous aider à monter cet événement ! Notre objectif sur le site Kisskissbankbank a été atteint.

MERCI A TOUS !

Catherine Zask

Belle et heureuse année à tous,
vous pouvez noter dès à présent nos rendez vous pour l’année 2013 : 


fin mars, la sortie des ouvrages :
PASCALE HANROT / CARNET RECOMPOSÉ
CATHERINE ZASK / CARNET RECOMPOSÉ

du 11 au 14 avril, l’exposition à la galerie 6 Elzévir

du 5 au 9 juin, la présentation du projet dess(e)ins à l’occasion des Designer’s days

en juin, la remise du Prix Dess(e)ins 2013

en novembre, la sortie de l’ouvrage LES TRACES HABILES 02

 

 

Collection dess(e)ins I . JANIERcollection dess(e)ins / Isabelle Janier

… les frais de transport étant offerts jusqu’au 15 janvier 2013 pour tout envoi en France,
faites vous plaisir pour vos cadeaux de Noël …

-> Les cartes postales, réalisées à partir des dessins de la collection.
75 €TTC / les 85 cartes de la collection (cf les visuels  La collection)
Une façon d’écrire vos vœux en soutenant l’association LES TRACES HABILES !

-> Les livres (cf détails onglet édition) :
LES TRACES HABILES 01- 33€ TTC
BENJAMIN GRAINDORGE/CARNET RECOMPOSÉ – 32 €TTC
PAUL LOUIS ROSSI/ CARNET RECOMPOSÉ – 32 €TTC

-> Les tirages limités de dessins signés et numérotés (cf détails onglet édition)
GILLES BELLEY, designer – étude pour flacon de parfum, 29,7×42 cm – 350 € TTC
EDITH COMMISSAIREarchitecte plasticienne – “trait unique“, 21×29,7 cm – 300 € TTC
THIBAULT CONANdesigner – “sculpture“, 14,5×21 cm – 200 € TTC
APOLLINE FLUCK, designer – “infusions des humeurs“, 24×32 cm  – 250 € TTC
PASCALE HANROT, scénographe – “j’ai perdu le fil“, 35,5×36,5 cm – 350 € TTC
JEAN-MARC KERDELHUÉ, chef décorateur – recherche graphique, 18 x24 cm – 300 € TTC
LAURENT MASSALOUX, designer – “expérimentation“, 18×25 cm – 300 € TTC
BERTRAND SEGERS, architecte – “maison en croix 2“, 18×24 cm  – 200 € TTC

Chèque à l’ordre de LES TRACES HABILES, 103 rue Saint Maur, 75011 Paris.
Nous contacter.


L’exposition PARTITIONS est ouverte au public jusqu’au 6 décembre 2012 de 10h à 18h,
du lundi au vendredi avec une ouverture exceptionnelle le samedi 24 novembre 2012.
ENSCI : 48, rue Saint-Sabin 75011 Paris.

-> Prolongation jusqu’au jeudi 13 décembre 2012 inclus.
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Dans les phases de recherche liées à la création, la pensée, face à la complexité des données en jeu, oscille entre décomposition et re-composition. Les types de partitions retenues, leurs logiques et leurs représentations, renseignent sur le processus d’élaboration de la pensée. Qu’il s’agisse d’écriture, d’architecture, de design, de cinéma, de musique, de gastronomie, le fait de “diviser-partager“ une entité permet suivant les cas de :

• rendre compte de la complexité d’un phénomène ou d’un territoire
• raconter le déroulement d’une œuvre, d’un récit ou d’un déplacement
• visualiser les étapes d’un développement, phase, stade, avancement
• représenter des hypothèses, variations ou déclinaisons …

Se pose alors la question de la représentation !
La partition musicale se compose d’un ensemble de signes notés sur des portées distinctes, disposées les unes au-dessous des autres, de l’aigu au grave, de manière à se correspondre dans le temps.
La notation de la danse a, elle, évolué, passant de schémas qui expriment “la figure“ à la Notation Laban qui traduit par des signes les éléments constitutifs du mouvement – l’espace, le temps, le poids, la force – sur une portée verticale, la lecture verticale indiquant la successivité des mouvements et la lecture horizontale leur simultanéité.
En amont, en parallèle et parfois en réaction à ces représentations codées, certains compositeurs ou chorégraphes conçoivent leur propre écriture pour poser les bases de leur création.
Dans l’univers du cinéma, le travail de découpe du scénario est l’occasion d’introduire les premiers visuels. Il peut s’agir alors d’un simple texte annoté dans la marge ou d’un storyboard précis, composé de vignettes défilantes qui simulent les différents plans de la caméra.
Dans l’étude d’un objet ou d’un bâtiment, la compréhension et l’articulation des différentes entités
– structures, formes ou matières – nécessitent parfois des représentations fragmentaires de type “axonométries éclatées“ qui sont alors à rapprocher des “écorchés“ de médecine.
Dans le registre du paysage, les cartes et blocs-diagrammes proposent, sur la base de projections horizontales, une spatialisation du territoire.
Les historiens utiliseront les frises chronologiques, les scientifiques les diagrammes…

Le premier ensemble de dessins présentés regroupe les partitions construites sur l’échelle du TEMPS : • Les écritures de la durée, la successivité des étapes, les stades, phases ou relevés de l’évolution, naturelle ou provoquée.
• Les diverses captations du mouvement, représentations narratives, descriptives ou “prescriptives“, les codes et interprétations.

Le deuxième ensemble rassemble les démarches liées au TERRITOIRE :
• Les notations spatiales, les traductions ou constructions abstraites, imaginaires, thématiques et/ou sensibles.
• Les relevés d’itinérances : visions fugitives ou “cartes-mémoires“ qui forment un lien dynamique entre auteur, temps et espace.

Le troisième ensemble révèle les décompositions d’une ENTITÉ :
• La fragmentation des éléments constitutifs : éclatement, stratification d’un corps, objet, récit ou concept ….
• L’inventaire des déclinaisons : hypothèses, modes d’emploi, scénarios …

Recomposées en série ou présentées comme des documents autonomes, ces partitions dessinées, que nous sommes invités à déchiffrer, nous proposent de nouvelles lectures autour de projets en cours ou finalisés.

Merci aux auteurs et aux étudiants de l’ENSCI qui en révélant la part intime, parfois inachevée et souvent méconnue, de leurs productions, nous permettent de mieux saisir les enjeux de leurs partitions :
Hugo l’Ahelec, ENSCI / Béatrice Aubert, danseuse, notatrice Laban / Sybille Berger, ENSCI / Caroline Bigot, artiste et paysagiste / Henri Bony, architecte / Jérôme Boulbès, auteur réalisateur / Stefano Bulfon, compositeur / Laurent Burte, graphiste / Caroline Burzynski, ENSCI / Michel Camain, écrivain Marianne Cardon, ENSCI / Louis Clair, concepteur lumière / Edith Commissaire, architecte d’intérieur, plasticienne / Bruno de Dieuleveult, storyboarder / Apolline Fluck, designer / Matéo Garcia, ENSCI  Benjamin Graindorge, designer / Ahmet Gülgönen, architecte / Chemsedine Henriche, ENSCI / Gaël Hiétin, designer / Deborah Kupfer, ENSCI / Samuel Lacroix, designer / Sébastien Lange, metteur en scène / Etienne Lecroart, auteur illustrateur / Louise Lefebvre, paysagiste / Octavio Lopez, compositeur / Gemma Lord, ENSCI / Thibault Louvet, ENSCI / Olivier Marty, artiste paysagiste / Sophie Milenovich, designer textile / Mügluck, auteur illustrateur / Maori Murota, cuisinière / Yann Ng Joon, ENSCI / Antoine Pateau, ENSCI / Kevin Pinsembert, ENSCI / Mathias Poisson, designer plasticien /  Jean-Michel Quesne, scénographe / Claire Renard, compositrice / Paul Louis Rossi, écrivain / Bertrand Segers, architecte / Diane Sire, ENSCI / Catherine Zask, graphiste.

Petit jeu de piste pour tous ceux qui arpentent les trottoirs,
le livre LES TRACES HABILES 01 repéré ces derniers jours.
Merci aux libraires qui les ont mis en vitrine.

Et pour ceux qui ne le savent pas encore, nous vous rappelons que les ouvrages :
CARNET RECOMPOSÉ/ Benjamin Graindorge et CARNET RECOMPOSÉ/ Paul Louis Rossi
seront disponibles en septembre 2012 (ce n’est donc pas la peine de les chercher pendant l’été…)

N’hésitez pas à nous envoyer vos photos …


Libralire  : 116, rue Saint Maur 75011 Paris
Fontaine O Livres : un pôle dédié au développement et à la promotion des professionnels indépendants de la chaîne du livre.


 Librairie du Moniteur
7 place de l’Odéon 75006 Paris

Présentation du projet dess(e)ins aux résidents, anciens résidents et grands prix des Ateliers de Paris, le mercredi 6 juin de 18h à 20h 

Les Ateliers de Paris, 30 rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris, sont dédiés au développement des entreprises de création dans les secteurs des métiers d’art, de la mode et du design. Ils dépendent de la Direction du Développement Economique, de l’Emploi et de l’Enseignement Supérieur de la Ville de Paris.

Première édition du PRIX DESS(E)INS

# PRIX DESS(E)INS : Un rendez vous annuel pour récompenser la pratique d’un étudiant.
Organisé en partenariat avec les écoles d’art, d’architecture, de design et de paysage,
il forme un lien privilégié et stimulant avec les étudiants et enseignants.

# le 31 Mai 2012 : Remise des dossiers
par courrier : 103, rue Saint-Maur 75011 Paris
+ version numérique : contact@dess-e-ins.fr

# le 29 juin 2012 : Délibération du Jury
composé de Jannick Thiroux (collectionneur), Caroline Bouige (Etapes Graphiques),
Xavier de Jarcy (Télérama), Olivier Marty (paysagiste, artiste et auteur-associé),
François Combeau (president de l’association Les traces habiles)

# 5 juillet 2012 : remise des prix