archive

Archives de Tag: Mathilde Caylou

Retrouvez les 137 premiers dans l’onglet “le dessin de la semaine“

2018  Semaine 13
En résidence, Mathilde Caylou
M.CAYLOU

“Voici un dessin extrait d’une résidence que je fais depuis presque 3 mois dans un hôpital psychiatrique.
Mes recherches s’appuient sur les notions de perspective, de point de vue, de ligne d’horizon, de notre rapport à la réalité, au monde. Les patients sont tellement dans leur propre fiction, la réalité qu’ils se sont construite, que ces mots se sont imposés à moi et m’ont guidés tout au long de la résidence. L’atelier jouxte un beau château d’eau qui alimente l’ensemble de l’hôpital, ce qui le rend autonome en eau, pompée dans la rivière… L’hôpital comme un milieu clos mais en même temps lieu de passage et de circulation. Voila pour le contexte !“
……………………………………………………………………………………………………………………….
MATHILDE CAYLOU a étudié à l’HEAR (Haute École des arts du Rhin) de Strasbourg. Elle expose régulièrement en France et à l’étranger (Strasbourg, Paris, Munich, Prague, Zwiesel, Mulhouse et Stuttgart). Elle a travaillé dans divers ateliers, à Murano, à Ebeltoft au Danemark, à Sars-Poteries (Nord) et au CIAV (Centre international d’art verrier) de Meisenthal (Moselle).

2016  Semaine 41
Sans titre, Mathilde Caylou
caylou-3l

“ Un dessin extrait d’un carnet dans lequel se trouvent des recherches pour de futures -ou déjà existantes- pièces. C’est un travail autour du rocher, du caillou, la forme du minéral.“
……………………………………………………………………………………………………………………….
Mathilde CAYLOU est artiste verrier, elle vit et travaille en Alsace. Après des études à l’HEAR de Strasbourg, elle a travaillé dans divers ateliers – Murano, Ebeltoft au Danemark, Sars-Poteries et CIAV de Meisenthal. Elle expose régulièrement en France et à l’étranger.

Chaque semaine, un dessin commenté par son auteur.
Vous retrouverez les 64 premiers dans l’onglet “le dessin de la semaine“ 

2016  Semaine 14
Pavé, Mathilde CAYLOU

M.CAYLOU

“A froid, à chaud, solide ou liquide, le verre se caresse, se sculpte mais se rêve aussi. Je travaille avec la transparence et la lumière. Mon travail est basé sur le sol. Il est devenu mon motif, mon moteur. Il me porte là où je suis. Mes centres d’intérêt portent sur les notions d’espace, de paysage. Je travaille à partir d’échantillons, d’empreintes de lieux autour desquels je construis mes formes. Je moule la surface du sol d’un champ, et cette empreinte réapparait ensuite dans mes sculptures et installations. Mes objets contiennent un lieu, ce sont des objets de contemplation. Le dessin apparaît en amont du processus de création. Par lui je formalise la pensée. C’est la première apparition tangible d’une pièce en devenir. En couchant l’image mentale sur le papier, j’évalue les proportions, la faisabilité, la présentation ; j’entrevoie la réalité du projet.“
………………………………………………………………………………………………………………………..
Mathilde CAYLOU a étudié à l’HEAR de Strasbourg. Elle expose régulièrement en France et à l’étranger (Strasbourg, Paris, Munich, Prague, Zwiesel, Mulhouse et Stuttgart). Elle a travaillé dans divers ateliers, à Murano, Ebeltoft au Danemark, Sars-Poteries et au CIAV de Meisenthal.

Prochaine exposition personnelle à Joigny dans l’Yonne, Espace Jean de Joigny du 17 avril au 22 mai 2016.

 

2015  Semaine 30
C’est l’été !
M.CAYLOU
Mathilde Caylou, verrier ®

Rendez vous à la rentrée pour l’exposition “la consigne“ du 10 au 13 septembre 2015 au Grand Palais à l’occasion de Révélations, le salon des métiers d’art et de la création.
Vous découvrirez sur le stand des Traces Habiles plus de 150 dessins de verrier, feutrier, brodeur, coloriste, dominotier, mosaïste, parcheminier, laqueur, joaillier, bijoutier, céramiste, sculpteur de masques, orfèvre, dinandier, coutelier, tabletier…
Nous serons heureux de vous accueillir pendant toute la durée du salon.

Bon été à tous.