archive

Archives de Tag: Patrick Grandvuillemin

2017  Semaine 15
Parfois mieux avec rien, Patrick Grandvuillemin

P.Grandvuillemin

“Dessiner… c’est construire dans le vide…“
……………………………………………………………………………………………………………………….
PATRICK GRANDVUILLEMIN est scénographe.
“Patrick Granvuillemin, n’est pas un personnage du paraître, ne comptez pas sur lui pour des pages de théories sur vos projets à réaliser. Que ce soit dans des conceptions d’éclairage ou dans les multiples scénographies réalisées pour des compagnies de théâtre, il prend le temps, fidèlement accompagné par son carnet à dessin, d’expliquer, de traduire et surtout de faire comprendre que la création est en chacun de nous.
Touche à tout, inventeur et sensible, il est avant tout profondément humain, c’est ce qui fait que la matière lui sourit, et qu’elle se laisse aller entre ses mains pour donner le meilleur d’elle-même.“
Christian Magnani

Chaque semaine, un dessin commenté par son auteur.
Vous retrouverez les 71 premiers dans l’onglet “le dessin de la semaine“ 

2016  Semaine 24
Wave, Patrick Grandvuillemin

P.Grandvuillemin

“Je persiste à me maintenir dans ce métier de scéno/éclairage/régies diverses, sans arriver à dégager un temps qui me permette de voir clair devant/ le dessin, continue à être pratiqué « à l’arrache » !“
……………………………………………………………………………………………………………………….
PATRICK GRANDVUILLEMIN est scénographe.
“Patrick Granvuillemin, n’est pas un personnage du paraître, ne comptez pas sur lui pour des pages de théories sur vos projets à réaliser. Que ce soit dans des conceptions d’éclairage ou dans les multiples scénographies réalisées pour des compagnies de théâtre, il prend le temps, fidèlement accompagné par son carnet à dessin, d’expliquer, de traduire et surtout de faire comprendre que la création est en chacun de nous.
Touche à tout, inventeur et sensible, il est avant tout profondément humain, c’est ce qui fait que la matière lui sourit, et qu’elle se laisse aller entre ses mains pour donner le meilleur d’elle-même.“
Christian Magnani

Chaque semaine, un auteur de l’association commente un de ses dessins.
Vous les retrouverez dans l’onglet “le dessin de la semaine“ 

2015  Semaine 48
Hasard , PATRICK GRANDVUILLEMIN

P.Grandvuillemin

“… un crobard alors !
Enfin, plutôt un hasard.
Une pluie fine (de quelle nature?) est tombée sur ces notes, réglages d’une réverb pour une table son, étrange réverbération sur le papier rendant ces notes illisibles et inutiles … enfin juste bonnes à la rêverie !
…………………………………………………………………………………………………………………….
PATRICK GRANDVUILLEMIN est scénographe.
“Patrick Granvuillemin, n’est pas un personnage du paraître, ne comptez pas sur lui pour des pages de théories sur vos projets à réaliser. Que ce soit dans des conceptions d’éclairage ou dans les multiples scénographies réalisées pour des compagnies de théâtre, il prend le temps, fidèlement accompagné par son carnet à dessin, d’expliquer, de traduire et surtout de faire comprendre que la création est en chacun de nous.
Touche à tout, inventeur et sensible, il est avant tout profondément humain, c’est ce qui fait que la matière lui sourit, et qu’elle se laisse aller entre ses mains pour donner le meilleur d’elle-même.“
Christian Magnani

2014  Semaine 43
Murmures, PATRICK GRANDVUILLEMIN, oct 2014

Patrick Gandvuillemin

“Dernière scénographie pour la Compagnie ECEPOCIBLE… sobriété minimale, un tulle blanc en fond de scène, quatre chaises… un plan d’éclairage itou, et le son de même… d’où la tentation de loger la technique sur un seul croquis… tentative… quatorze acteurs alignés en fond de plateau, si, si ! et un discours impossible/brouillé … Ah les mots !
Mais le spectacle a bien eu lieu !“

…………………………………………………………………………………………………………………….
PATRICK GRANDVUILLEMIN est scénographe.
“Patrick Granvuillemin, n’est pas un personnage du paraître, ne comptez pas sur lui pour des pages de théories sur vos projets à réaliser. Que ce soit dans des conceptions d’éclairage ou dans les multiples scénographies réalisées pour des compagnies de théâtre, il prend le temps, fidèlement accompagné par son carnet à dessin, d’expliquer, de traduire et surtout de faire comprendre que la création est en chacun de nous.

Touche à tout, inventeur et sensible, il est avant tout profondément humain, c’est ce qui fait que la matière lui sourit, et qu’elle se laisse aller entre ses mains pour donner le meilleur d’elle-même.“
Christian Magnani