2 nouveaux “carnet recomposé“

Carnet recomposé C.ZaskNous sommes heureux de vous présenter les 2 derniers ouvrages de la collection CARNET RECOMPOSÉ parus aux éditions HERSCHER.
Vous pouvez les commander directement à l’association en envoyant un chèque de 32 € à l’ordre de : Les Traces Habiles, 103 rue Saint Maur 75011 Paris. Nous vous les enverrons dès réception.

• La collection CARNET RECOMPOSÉ présente le portrait d’une personnalité du monde des arts, des lettres, de la culture ou des sciences, réalisé à partir des traces graphiques qu’elle laisse sur le papier. Livre-objet, chaque ouvrage se présente sous la forme d’un coffret contenant trois cahiers distincts, offrant chacun un regard spécifique sur l’auteur.

• CARNET RECOMPOSÉ/ PASCALE HANROT
Carnet recomposé P.Hanrot
Pascale Hanrot était scénographe, plasticienne, coloriste et peintre. Sa pratique du dessin aura été une démarche quasi scientifique pour “décortiquer le vivant“, questionnant tour à tour le végétal, le monde animal et les sentiments humains. Ses dessins sont accompagnés de deux textes de Valentine Milville et Nathalie Quintane et d’un “portrait d’atelier“ réalisé par Matthieu Csech, Paquita Milville et Jean-Christophe Vaillant.

“Un cerveau devient un os, une chair, un sentiment anatomique. Nous n’en raconterons, conterons, pas l’histoire : elle a lieu dans le grand livre de comptes de toutes les fins, le seul sur lequel il est encore possible d’avoir un dessin mis pour tous les dialogues, toutes les narrations, tous les essais et toutes les critiques.“                                                                                                                 Nathalie QuintaneCarnet Recomposé PH

carnet recomposé P.H

• CARNET RECOMPOSÉ/ CATHERINE ZASK

Carnet recomposé C.Zask

Catherine Zask est graphiste. Ancienne pensionnaire de la Villa Médicis (1993), elle ne cesse d’approfondir son travail sur la lettre, le tracé, le signe, l’écriture. Sa pratique du dessin est multiple : explorations, enchevêtrements de matières, « gribouillis » ou dislocations. Un dessin-langage constant, quotidien, parfois envahissant. Ses dessins sont accompagnés d’un texte de sa sœur la philosophe Joëlle Zask et d’un « portrait d’atelier » de Matthieu Raffard.

« Un ensemble n’a pas de titre, c’est celui qui se trouve en majorité dans ce livre. Ce sont les « dessins non nommés », dessins sans nom, sans caractéristique principale, hors catégorie, dessins de tous les jours ;– ::- :,=:=::,: Casual Drawings ! »                                                                                       Catherine Zask
Carnet Recomposé C.Zask
CR-C.Zask

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :