“le dessin de la semaine n°19“

2015  Semaine 10
CAPILLAIRES, AMÉLIE BLACHOT

A.Blachot

“Cette peinture est née de l’étude que je réalise pour la DDT de l’Isère (Direction Départementale des Territoires). Cette dernière m’a commandé une étude de paysage à rendu artistique pour un vaste territoire de 50 km de diamètre, au sud de l’Isère. Ce territoire est délimité sur ses quatre ‘arêtes’ par des éléments de paysage géomorphologiques très forts : la rivière torrentielle Le Drac à l’Ouest, le Massif des Ecrins à l’Est, et au Nord et au Sud, respectivement, ‘une montée et un retournement du sol’ ; ces quatre limites transformant ce territoire en une grande forme qui nous happe et nous accueille, à l’image d’une grande toile sortant de la terre par la rivière et venant s’accrocher sur les crochets que sont les crêtes des montagnes. Et sur cette toile tendue, ce ‘grand filet’ qui nous porte, ce tapis qui nous transporte, nous sommes sans cesse dans une descente vers l’eau et dans une ascension vers le ciel, tournoyant contre les flancs des montagnes arrondies, naviguant au fil de l’eau qui vient s’immiscer dans le creux des vallées et s’étend sur toute cette grande toile du territoire.
Comme une feuille tenue par ses nervures, l’eau par ses rivières, ses torrents, ses rus, ses cascades, ses glaciers et ses lacs devient ici les mailles de ce grand filet suspendu. Elle est comme les artères, les veines, les capillaires qui irrigue, tient, voire contient cette immense forme et lui donne substance.“

 ……………………………………………………………………………………………………………………….
AMÉLIE BLACHOT est artiste et paysagiste d.p.l.g.
“Je parcours les territoires, qu’ils soient urbains ou naturels, je m’arrête sur des lieux, je vois des images, je ressens des mouvements ; des mouvements du territoire mais également des mouvements de mon corps, mouvements de mon corps que j’associe à des jeux, à mon enfance, à des formes de déplacements ou multiples sensations liées à la gravité ; j’associe les mouvements du paysage avec des objets qui vivent avec les éléments, avec des objets ou des matériaux de notre quotidien. Je passe ainsi constamment du micro au macro, par les images, par le mouvement, en me déplaçant sur le terrain ou depuis ma table où ma vision sur des grandes cartes IGN dépliées me font vivre le paysage d’en haut et m’y font y plonger par ses tracés. De l’échelle 1, des images qui me viennent, des cartes IGN dépliées en grand, je suis dans un perpétuel zoom/dézoom entre ma place et notre espace. De ces sensations, images, mouvements, naissent des dessins, des peintures, des volumes ou des installations en fonction des lieux visités qui me générèrent des ressentis et images propres à un territoire précis. Mes recherches plastiques devenant ainsi une vision des paysages que je parcours après qu’ils soient passés par le filtre de mes ressentis. Par extension, cette exploration du territoire devient une tentative de compréhension de notre monde contemporain, par répercussion de tout ce que l’Homme crée sur son site, «notre monde», qu’il habite.
C’est ma pratique artistique mais également la pratique de paysagiste que je tente de mettre en place depuis l’obtention de mon diplôme de paysagiste d.p.l.g. à L’ENSP Versailles en 2011. A l’instar de ma commande pour la DDT de l’Isère, je souhaite développer un champ propre où le paysage se marie à l’art. Car je pense que l’intervention des arts plastiques pour donner à voir le paysage permet de révéler les éléments de paysage fondamentaux de nos territoires et nous incitent à revoir le paysage dans son ensemble ; ils nous élèvent des problèmes trop centrés qui nous font oublier que le paysage est une unité, unité à considérer et à projeter ensemble et dans le temps. Par la sensibilité et la poésie des arts plastiques, présenter le paysage à travers ce qu’il nous fait ressentir permet aussi de le rendre plus accessible à tout un chacun, car le paysage est notre lieu commun.“

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :